Pages

Bienvenue sur le blog des bambins



Des idées, des idées et encore des idées...

mardi 3 juillet 2012

Vive les vacances...

Allez encore deux jours, et nos chers petits sont en vacances. Fini donc pour deux mois les  "Dépêche toi, on va être en retard à l'école", ou bien encore "Tu as fait tes devoirs pour demain" , ou mieux "J'aime pas l'école"... Non dans deux jours, on oublie tout : les petits déjeuners à toute vitesse avec immanquablement le petit qui renverse son jus d'orange, la petite qui veut à tout prix mettre sa robe rose à paillettes (horrible) donnée par une tante bien attentionnée (!), le mari qui vous lâche à la dernière minute car son boss l'appelle à 7h30 du matin pour une urgence (un coup monté oui !) et vous qui vous retrouvez dans la rue, après avoir déposé tout ce petit monde, et là horreur, découvrez une énorme tâche de dentifrice collé sur votre robe, cadeau du petit (il n'avait pas de mouchoir, c'est tellement touchant).

Chouette, non ! Moi les matins réussis, genre la famille Ricorée, je ne connais pas.

Alors oui  l'école est finie: au revoir bureau d'écolier , tableau noir et leçons...

  

et bonjour, mer, farniente, bronzage, visite ou que sais-je encore...


Mais avant les bouchons avec les immanquables "quand est-ce qu'on arrive", "j'ai envie de faire  pipi", "Louise, arrête d'embêter ton frère", oui, là il flotte encore comme un air de fiasco avant d'arriver à la Grande Bleue et de dire : "le premier qui a vu la mer a gagné".

On saute alors dans son maillot de bain, crème solaire, serviettes, seaux, pelles... le petit qui hurle car on a oublié sa bouée crocodile, et vite sur la plage. Oh on croit qu'on va se prélasser en lisant un bon livre ou en surfant sur le web avec son smartphone mais non, ils reviennent à l'attaque "maman, tu peux me faire un château", "papa, tu viens te baigner" ou "on va chercher des crabes", "maman, tu peux m'acheter une glace"... oui c'est un match...

Bon mais c'est tellement chouette, les vacances qu'on oublie tout, jusqu'à l'année prochaine...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire